Le secteur touristique représente une part importante dans l’économie de la plupart des pays européens. Et la crise sanitaire qui touche actuellement le monde a eu de fâcheuses conséquences sur ce secteur. Découvrez les transformations qui ont eu lieu dans le secteur touristique depuis le début de la crise sanitaire.

Chute de l’économie du secteur touristique

La conséquence la plus visible de la crise sanitaire est l’accès restreint et même interdit dans certaines régions aux sites touristiques. De nombreux commerces développés autour de ces sites touristiques ont également dû fermer. Cela a eu pour effet une baisse des recettes perçues dans le secteur du tourisme. A titre d'exemple, certains professionnels enquêtés affirment avoir perdu près de 58% de leur chiffre d'affaires. En moyenne 72% de l'ensemble des prestations touristiques normalement attendues chaque année on été annulées ou reportées. Les parcs à thèmes se sont littéralement vidés à l'image du parc de puy du fou en Vendée. Ce parc autrefois très fréquenté et ayant à son actif 2200 employés permanents ou saisonniers a également été fermé ce qui a entraîné une hausse du taux de chômage.

Les aides et subventions apportées pour lutter contre la crise sanitaire

Parmi les actions menées pour maintenir le secteur du tourisme à flot, des aides et subventions ont été offertes. Parmi ces aides figure le fond de solidarité pour les petites et moyen d'entrreprises qui leur a permis de tenir assez longtemps. Le fond de relance économique a été aussi attribué à la communauté d'agglomération de la baie de Somme aux travailleurs et artisans du Monde touristique. Ainsi, il était possible de bénéficier pour un taux d'intérêt de 0% d'un montant compris entre 1500 euros et 5000 euros. L'état a également mis à la disposition des petites et moyennes entreprises des prêts pour les accompagner dans la relance des activités.